Hybridation technologique

Qu’est-ce que l’hybridation technologique ?

Associer deux sources énergétiques de nature différente consiste à réaliser une hybridation.

Cette notion ouvre un champ d’investigation plus large que si l’on ne considère qu’une seule technologie à mettre en œuvre pour satisfaire un problème énergétique : l’hybridation va permettre d’envisager le dimensionnement des sources sous différents angles pour satisfaire un ou plusieurs critères.

Dans le cas d’un besoin exprimé par le biais d’un cycle d’usage (puissance électrique en fonction du temps par exemple), la réflexion autour du dimensionnement optimal des composants vise à satisfaire le besoin énergétique initial en terme de performances auquel on associe, entre autre, des objectifs de rendement du système, de durabilité des composants, de fiabilité, et de coût économique global.

Le dimensionnement des composants se trouve alors modifié par le poids attribué à chacun des  critères pris en considération.

Derrière l’hybridation et le dimensionnement des composants apparaît nécessairement la notion de contrôle des flux d’énergie entre les différentes sources et la possibilité d’appliquer une stratégie de gestion énergétique optimale au niveau du système pour atteindre les objectifs attendus.