Les sapeurs pompiers testent l’hydrogène

4 octobre 2019

Le groupe électrogène à hydrogène « Boxhy » s’invite à bord des véhicule des sapeurs pompiers:

A l’occasion du lancement du nouveau véhicule Innovative Drive Line de l’entreprise Magirus, un camion pompier à propulsion électrique  et au gaz naturel, un générateur électrique à pile à combustible à installé à bord du véhicule pour alimenter l’ensemble des équipements électriques utilisés lors d’une intervention.

Boxhy – un groupe électrogène à hydrogène conçu spécifiquement pour les sapeurs-pompiers:

En 2016, la société Alpina Technologie GmbH – spécialisée dans la distribution de matériel innovant pour les sapeurs pompiers et les forces de secours en Allemagne – demande à H2SYS la possibilité de développer un groupe électrogène à hydrogène pour le marché allemand.

Après 2 ans de recherche, d’intégration mécanique et de développement autour de la DIN 14685, spécifique aux groupes électrogènes pour la lutte contre l’incendie, H2SYS a lancé en 2019 le générateur Boxhy: un groupe électrogène à hydrogène portable dédié à l’événementiel et aux besoins électriques hors réseau. Décliné dans une version spécifique pour le marché des sapeurs pompiers, Boxhy intègre une pile à combustible 3.5 kW et répond à la problématique du bruit et des gaz polluants lors des interventions.

Déployé en Allemagne par Alpina Technologies, les générateurs ont été pensés autour de 2 axes forts : le confort d’usage et la sécurité.

L’hydrogène: simplicité et sécurité

Le générateur démarre instantanément grâce aux batteries intégrées, qui servent également à gérer les appels de puissance.

Elles sont pilotées par un programme qui supervise également le fonctionnement de la pile à hydrogène : il calcule en permanence la meilleure façon de délivrer l’énergie demandée en réduisant la consommation d’hydrogène.

Côté interfaces, les différentes prises en façade permettent de connecter plusieurs outils en simultanés tels que des pompes, les mats d’éclairage ou des appareils de communication.

Les poignées latérales de manutention s’avèrent très pratiques pour charger ou déplacer la machine.

Complètement silencieux, seul le bruit des ventilateurs apportant de l’oxygène à la pile à combustible atteste du fonctionnement de l’appareil.

Pour le recharger, il faut simplement prévoir de remplacer les bouteilles d’hydrogène, et des solutions de réservoirs intégrés permettront prochainement le remplissage directement dans les stations.

Au niveau des aspects sécuritaire, l’utilisation de l’hydrogène dans des environnements contraignants nécessite la mise en œuvre de protections spécifiques :

Des dispositifs de pointes, tels que des capteurs d’hydrogène et des contrôles des pressions et des températures, amorcent automatiquement la fermeture des électrovannes de gaz en cas de dysfonctionnement.

 

En savoir plus:

Pour retrouver la vidéo officielle de présentation, rendez-vous sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=_ky1ZdalKgo